Vue détaillée actualité

Baromètre Morningstar des marchés européens (février 2017)

Tous les styles ont enregistré des performances positives ont poussé la valorisation des actions européennes.

Février a été un mois positif pour les actions européennes. Toutes les catégories de la boîte de style Morningstar ont progressé au cours du mois. La conséquence est une appréciation de la valorisation du marché.

Dans la catégorie des grandes capitalisations boursières, les valeurs de croissance ont surperformé les titres « value » (+4,3% en euros contre +1,1%). La différence est encore plus grande si l’on regarde la performance des styles depuis le début de l’année (+0,5% pour la « Value » contre +4,9% pour les valeurs de croissance).

Au sein du style Croissance, les titres qui ont le plus contribué font partie du secteur de la consommation défensive, en particulier Unilever, Heineken, Anheuser-Busch Inbev avec des progressions de respectivement 19,9%, 12,5% et 4,4%.

Le secteur de la consommation défensive a connu un mois positif, avec un gain de 5,9% en euros, juste derrière le secteur de la santé, qui a bondi de 6,4%. Au sein de ce secteur, des titres comme Astrazeneca ou Novartis ont gagné respectivement 15% et 8,4%.

Au sein du style « Value », les banques françaises ont largement pesé sur la performance de la catégorie au cours du mois de février. Les craintes de « Frexit », à l’approche des élections présidentielles (23 avril et 7 mai) ont conduit des titres comme BNP Paribas, Société Générale et Crédit Agricole à enregistrer de fortes pertes (7% environ en moyenne).

Le secteur des télécommunications est l’un des plus attrayants sur la base du multiple Price/Fair Value (0,91x) avec un rendement du dividende de 4,2%. Au sein du secteur, plusieurs titres ont une note 4 étoiles, qui reflète un sous-évaluation des sociétés : Vodafone, Telefonica, Orange, Millicom International Cellular, ou SFR Group.

 

 

 

 

 

Sources : Morningstar