Aller au contenu principal

Eclairage du secteur technologique du côté des petites et moyennes valeurs

Les entreprises de services numériques ont particulièrement brillé en Bourse dans le contexte de mars 2022 sur le spectre petites et moyennes capitalisations (PMC).

Au-delà de résultats brillants voire historiques en termes de marges, bien aidés du côté costs cutting/saving, COVID et télétravail obligent, les volumes d’affaires courants et futurs s’envolent du fait de l’accélération de la transformation numérique des entreprises de tout secteur, lesquelles recourent ainsi à leurs services.

Le contexte pousse en outre tous les secteurs à se transformer et à se sécuriser le plus rapidement possible.

Dans les portefeuilles PMC chez PAM, Alten et Aubay lignes prépondérantes des deux fonds ont délivré à tous les étages et annoncé des perspectives de grande qualité.

A un degré moindre, Sopra Group est à son plus haut de cours ou presque pour des raisons analogues.

Sur le marché des PMC ESN en général, Umanis et CS ont agité le landernau des bids le mois dernier.

Nous avons choisi de vous présenter de façon très brève une des valeurs précitées des plus remarquables et ce dans cette dimension que nous intégrons désormais : feuille de route 2025 RSE Aubay.

https://www.youtube.com/watch?v=-0JwmdweMwE

 

Laurent PANCE - Spécialiste OPCVM France Midcap et Smallcap

 

Retour à la Newsletter Avril 2022

Toutes les informations et documents, notamment à caractère promotionnel, sont produits à titre purement indicatif et peuvent être modifiés à tout moment sans préavis. Ils s’adressent uniquement aux résidents fiscaux français. Ils sont fournis à titre d’information seulement et ne constituent en aucun cas un élément contractuel, une recommandation, une sollicitation, un conseil en investissement ou une invitation d’achat ou de vente d’OPC, et ne doivent en aucun cas être interprétés comme tel. Investir implique des risques. Les investissements financiers sont soumis aux fluctuations et aux aléas des marchés financiers, peuvent donc varier tant à la baisse qu’à la hausse et présenter un risque de perte du capital investi. Par conséquent, PALATINE ASSET MANAGEMENT recommande à toute personne intéressée par les OPC, préalablement à toute souscription, de s’assurer qu’elle dispose de l’expérience et des connaissances nécessaires lui permettant de fonder sa décision d’investissement, notamment au regard de ses conséquences juridiques et fiscales, et de prendre contact avec son conseiller habituel. Avant d’investir dans un OPC, vous devez prendre connaissance de son Document d’Information Clé pour l’Investisseur (DICI). En complément, le prospectus de l’OPC fournit une information détaillée sur l’ensemble des renseignements présentés de façon résumée dans le DICI (gestion mise en œuvre, risques, frais notamment). Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures.
Palatine Asset Management est une filiale de Banque Palatine
Client PrivéInvestisseur institutionnelIFAs and private investorsInstitutional investors