Aller au contenu principal

Impact sur la gestion des taux face à la hausse des taux

Le spectre d’une inflation plus durable dans les pays développés amène les gestionnaires obligataires à repenser leur stratégie de gestion.

Tension et volatilité sur les taux, modification de courbes de taux, retour du risque idiosyncratique sur certains secteurs et émetteurs sont au menu.

Ce changement de paradigme se matérialise par l’apparition de primes de risque plus fortes pour les titres obligataires dans un environnement plus volatil sur les taux.

Nous assistons à un aplatissement de la courbe des taux américains (fin mars, le 2 ans américain se négociait à 2.33% tout comme le 10 ans qui ressortait à 2.33%), consécutif d’une politique monétaire plus restrictive qu’anticipée.

Une trajectoire de hausses de taux plus agressive se matérialise sur les niveaux de rendements américains.

Six tours de vis monétaires sont, pour l’instant, prévus par le marché.

En Europe cette tendance semble se confirmer également.

Les gestionnaires obligataires se prémunissent donc de ces changements à venir et adaptent leur gestion de façon adéquate (repositionnement sur la courbe, mise en place de couvertures du risque de taux…).

Au sein de Palatine AM l’équipe de gestion obligataire a inscrit ce scénario dans sa gestion. Celle-ci reste donc prudente dans son allocation sur les taux souverains, donc dans sa gestion de la sensibilité taux. Par ailleurs, la prudence est également de mise sur le marché primaire et du crédit, en veillant à sélectionner des émetteurs moins sensibles au scenario de hausses des taux.

 

https://investir.lesechos.fr/marches/actualites/cette-fois-ci-c-est-different-toutes-les-autres-fois-ou-l-inversion-de-la-courbe-des-taux-ne-devait-censement-pas-conduire-a-une-recession-2010245.php

 

Rémi DURAN - Responsable de la gestion taux et performance absolue

Source Les Echos - article du 01-04-22

 

Retour à la Newsletter Avril 2022

Toutes les informations et documents, notamment à caractère promotionnel, sont produits à titre purement indicatif et peuvent être modifiés à tout moment sans préavis. Ils s’adressent uniquement aux résidents fiscaux français. Ils sont fournis à titre d’information seulement et ne constituent en aucun cas un élément contractuel, une recommandation, une sollicitation, un conseil en investissement ou une invitation d’achat ou de vente d’OPC, et ne doivent en aucun cas être interprétés comme tel. Investir implique des risques. Les investissements financiers sont soumis aux fluctuations et aux aléas des marchés financiers, peuvent donc varier tant à la baisse qu’à la hausse et présenter un risque de perte du capital investi. Par conséquent, PALATINE ASSET MANAGEMENT recommande à toute personne intéressée par les OPC, préalablement à toute souscription, de s’assurer qu’elle dispose de l’expérience et des connaissances nécessaires lui permettant de fonder sa décision d’investissement, notamment au regard de ses conséquences juridiques et fiscales, et de prendre contact avec son conseiller habituel. Avant d’investir dans un OPC, vous devez prendre connaissance de son Document d’Information Clé pour l’Investisseur (DICI). En complément, le prospectus de l’OPC fournit une information détaillée sur l’ensemble des renseignements présentés de façon résumée dans le DICI (gestion mise en œuvre, risques, frais notamment). Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures.
Palatine Asset Management est une filiale de Banque Palatine
Client PrivéInvestisseur institutionnelIFAs and private investorsInstitutional investors