Aller au contenu principal

Le choix des équipementiers automobiles dans la chaine de valeur

Les fonds petites et moyennes capitalisations de Palatine Asset Management ont choisi de s’impliquer davantage concernant les équipementiers automobiles alors que les nuages s’amoncellent sur le secteur.

D’un problème de l’offre lié d’abord à la dépendance aux semi-conducteurs asiatiques puis aux câbles ukrainiens à un problème de la demande lié tout simplement au prix d’une automobile, les équipementiers jouent les tampons des constructeurs en adaptant leurs stocks en continu.

Les conséquences sur les ratios financiers et les cours de bourse entament la confiance des investisseurs alors qu’il est difficile de voir une fin à cette crise.

Pour autant, Palatine France Midcap a choisi de renforcer ses lignes en équipementiers français liés aux nouvelles technologies (électronique embarquée, hydrogène, …) d’une part et de continuer à porter ceux liés à la mode de la carrosserie SUV d’autre part, du fait de la qualité de leurs fondamentaux (un catalogue de produits porteurs et adaptés à l’automobile du futur donc) désormais à vil prix mais également par leur capacité à surperformer largement le marché en préservant l’opérationnel. De la même façon, Palatine France Smallcap se réjouit de posséder une ligne significative en équipementier lié à la transition électrique, lequel présente les mêmes caractéristiques de qualité que les trois autres. Tous ces acteurs sont en outre des agrégateurs de leur secteur, réalisant des acquisitions ciblées et relutives.

Il s’agit ici d’acquérir et/ou renforcer des lignes en valeurs de qualité.

Article sur la fusion Hella Faurecia

https://youtu.be/Ppw0Ue8n7CA

 

Laurent PANCE - Spécialiste OPCVM France Midcap et Smallcap

 

Retour à la Newsletter Mai 2022

Toutes les informations et documents, notamment à caractère promotionnel, sont produits à titre purement indicatif et peuvent être modifiés à tout moment sans préavis. Ils s’adressent uniquement aux résidents fiscaux français. Ils sont fournis à titre d’information seulement et ne constituent en aucun cas un élément contractuel, une recommandation, une sollicitation, un conseil en investissement ou une invitation d’achat ou de vente d’OPC, et ne doivent en aucun cas être interprétés comme tel. Investir implique des risques. Les investissements financiers sont soumis aux fluctuations et aux aléas des marchés financiers, peuvent donc varier tant à la baisse qu’à la hausse et présenter un risque de perte du capital investi. Par conséquent, PALATINE ASSET MANAGEMENT recommande à toute personne intéressée par les OPC, préalablement à toute souscription, de s’assurer qu’elle dispose de l’expérience et des connaissances nécessaires lui permettant de fonder sa décision d’investissement, notamment au regard de ses conséquences juridiques et fiscales, et de prendre contact avec son conseiller habituel. Avant d’investir dans un OPC, vous devez prendre connaissance de son Document d’Information Clé pour l’Investisseur (DICI). En complément, le prospectus de l’OPC fournit une information détaillée sur l’ensemble des renseignements présentés de façon résumée dans le DICI (gestion mise en œuvre, risques, frais notamment). Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures.
Palatine Asset Management est une filiale de Banque Palatine
Client PrivéInvestisseur institutionnelIFAs and private investorsInstitutional investors