Aller au contenu principal

Un point sur la performance des fonds PAM

Le mois de janvier 2022 a été marqué sur les marchés par une forte rotation en faveur des valeurs value (financières, énergie, ressources de base, télécoms…) au détriment des valeurs de croissance (luxe, tech…)

Face à une inflation de plus en plus forte, un taux de chômage relativement bas, une croissance économique mondiale soutenue, des entreprises solides, les Banques Centrales et la FED en particulier ont durci le ton en annonçant un resserrement de leur politique monétaire. Et donc les anticipations de relèvement des taux mais aussi de réduction de la liquidité fournie par les banques centrales ont mis sous pression les valeurs à forte croissance traitant à des multiples élevés

Aussi même si nous avons ajusté de manière très opportuniste nos portefeuilles en arbitrant à la marge quelques lignes de valeurs growth au profit de valeur value de qualité , notre style de gestion en faveur des valeurs croissance et de qualité a pesé sur les performances de nos fonds actions sur le mois de janvier mais aussi sur le mois de février.

Puis le déclenchement de la guerre en Ukraine fin février a rebattu quelque peu les cartes.

On a assisté à un « flight to quality », et ce sont les valeurs de qualité, défensives qui ont été recherchées

Cependant du côté des values, les valeurs liées aux matières premières ont poursuivi leur hausse alors qu’au contraire les valeurs bancaires se sont effondrées.

Aussi nos fonds ont mieux résisté au cours du mois de mars ramenant les performances d’Export Europe et Palatine Planète à l’équilibre.

Et sur le mois d’avril avec le retour des valeurs de qualité défensives les fonds Palatine Asset Management ont mieux résisté : les performances d’Export Europe et Palatine Planète sont largement au-dessus de leur indice de référence alors que celles de Palatine Entreprises Familiales et Palatine France Emploi Durable se sont un peu détériorées (poids du luxe et de la santé).

Dans cet environnement où les motifs d’inquiétudes se multiplient pour les investisseurs qui doivent composer avec de nombreux problèmes économiques, la prudence reste plus que jamais de mise.

Les valeurs de croissance et de qualité constituent et restent le socle de la gestion de Palatine Asset Management totalement intégrées dans une stratégie de long terme qui intègre des critères ESG.

Nous sommes convaincus que les valeurs de croissance et de qualité ont des profils défensifs de par leur bilan solide, leur faible endettement, leur gain de parts de marché, leur capacité à innover, leur présence sur des marchés à fortes barrières à l’entrée et donc sauront mieux encaisser le choc inflationniste, la remontée des taux d’intérêt et les craintes d’un ralentissement économique : car face à la hausse de leurs coûts elle sont en mesure de défendre leurs marges !

L’importance du long terme et du choix de valeurs de croissance :

https://investir.lesechos.fr/etudes-enquetes/daniel-julien-pdg-de-teleperformance-il-suffisait-de-64-eur-au-depart-pour-devenir-millionnaire/daniel-julien-pdg-de-teleperformance-il-suffisait-de-64-au-depart-pour-devenir-millionnaire-2013051.php

 

Marie-Pierre GUERN - Directrice de la gestion

Source Les Echos Investir - article du 21-04-22

 

Retour à la Newsletter Mai 2022

Toutes les informations et documents, notamment à caractère promotionnel, sont produits à titre purement indicatif et peuvent être modifiés à tout moment sans préavis. Ils s’adressent uniquement aux résidents fiscaux français. Ils sont fournis à titre d’information seulement et ne constituent en aucun cas un élément contractuel, une recommandation, une sollicitation, un conseil en investissement ou une invitation d’achat ou de vente d’OPC, et ne doivent en aucun cas être interprétés comme tel. Investir implique des risques. Les investissements financiers sont soumis aux fluctuations et aux aléas des marchés financiers, peuvent donc varier tant à la baisse qu’à la hausse et présenter un risque de perte du capital investi. Par conséquent, PALATINE ASSET MANAGEMENT recommande à toute personne intéressée par les OPC, préalablement à toute souscription, de s’assurer qu’elle dispose de l’expérience et des connaissances nécessaires lui permettant de fonder sa décision d’investissement, notamment au regard de ses conséquences juridiques et fiscales, et de prendre contact avec son conseiller habituel. Avant d’investir dans un OPC, vous devez prendre connaissance de son Document d’Information Clé pour l’Investisseur (DICI). En complément, le prospectus de l’OPC fournit une information détaillée sur l’ensemble des renseignements présentés de façon résumée dans le DICI (gestion mise en œuvre, risques, frais notamment). Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures.
Palatine Asset Management est une filiale de Banque Palatine
Client PrivéInvestisseur institutionnelIFAs and private investorsInstitutional investors